BEBE: les boissons végétales

Un sujet important car chaque année, plusieurs cas graves de malnutrition chez des bébés nourris avec ces boissons nous arrivent en pédiatrie.

Je vais donc tenter d’éclaircir ce point.



Les jus végétaux sont des boissons présentées comme des « laits végétaux » à base d’amande, riz, soja, châtaigne, quinoa, noisette, avoine, etc. On les trouve dans le rayon diététique, bio ou avec les laits animaux en litre.

Bien que de couleur blanche, ces boissons ne sont pas des laits (sauf si vous avez déjà trait une amande ??),

ce sont des jus obtenus par trempage ou émulsion de céréales ou graines dans de l’eau.

Néanmoins ces boissons s’utilisent chez l’adulte comme un lait animal: vous pouvez faire un chocolat chaud, un milkshake, l'utiliser dans les préparations telles que les crêpes, les clafoutis ou les quiches !


Les craintes sur les effets d'une sur-consommation de lait animal, les scandales alimentaires, une façon de se nourrir qui s’oriente vers le tout végétal, etc. font que ces boissons sont entrées dans les habitudes alimentaires des adultes.

On pourrait ainsi penser que ce qui est « sain » pour nous, l’est aussi pour son bébé.

Sauf que non, un bébé n’est pas un mini adulte, il a des besoins de croissance uniques.


En cas d’allergie aux protéines de lait de vache, intolérance, trouble digestif ou conviction personnelle des parents, un jus végétal en brique du commerce ne constitue en aucun cas une alternative adaptée aux besoins nutritionnels d'un bébé. Trop peu d’énergie, de lipides, quantités de protéines et sel inadaptées, pas de fer, peu de calcium sans précision du rapport Ca/P. Ces boissons ne sont pas conçues pour couvrir les besoins de croissance de bébé dans la période ou le lait est la base de son alimentation, des risques de carences nutritionnelle sont à prévoir.

Donc pas de jus végétaux dans le biberon d’un bébé de moins de 12 mois minimum.

Seules les préparations infantiles, autorisées par la réglementation, peuvent être utilisées en remplacement du lait maternel ou d'une préparation infantile standard. Il existe des préparations à base de protéines végétales,

--> dans le même rayon bébé, en pharmacie ou commerce, que les préparations infantiles classiques.


Vous pouvez néanmoins en utiliser ces boissons du commerce pour cuisiner et votre bébé peut en manger dans vos plats.

En effet dans ce cas, ce n’est pas sa source de "lait", c’est un aliment comme un autre.

Utilisez du jus végétal nature, sans sucre ajouté.


Si votre bébé a des difficultés à consommer une préparation infantile, ne vous tournez pas vers ces boissons végétales sans avoir consulté. Parlez-en à votre pédiatre qui vous orientera vers un professionnel de l'alimentation infantile.

Précision soja:

En France, chez le moins de 3 ans, nous recommandons d’éviter les produits à base de soja, en raison de leur teneur en génistéine.


Précision crèche:

L’utilisation de boissons végétales, utilisés en substitution des préparations infantiles, sont proscrites.

Source: Avis de l’Anses 2013, Mis à jour le 04/09/2019

Haut Conseil de la santé publique, Avis du 20/06/2020.



54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout