Le gouter, un vrai repas pour les enfants

Cette collation d'après-midi est indispensable chez l'enfant. Ils ont besoin de ce petit repas pour couvrir leurs besoins journaliers en énergie, en calcium et assurer leur bon développement.


On ne leur donne pas n’importe quoi

Lorsque j’arrive dans les écoles à l’heure du gouter, je vois bien trop de chips, bonbons, barres sucrées comme les mars, kinders, etc. Qu’on se le dise franchement : non le kinder ne vaut pas un verre de lait ! Et les chips et les bonbons n’ont rien à faire dans la boite à gouter.

Ce dont vos enfants ont besoins c’est une collation la plus simple possible en termes de composition.

Il leur faut:

- Un apport de calcium : yaourt à boire, fromage, briquette de lait, amandes à croquer, noix, etc.

- Un apport d’énergie : un fruit frais et/ou un produit céréalier comme du pain, pain au lait, barre céréalière, biscuits riches en céréales, etc.


Quelques idées en pratique

-Un morceau de pain et du fromage, vous trouverez facilement des portions individuelles à défaut de tailler un morceau vous-même. Choisissez par contre du vrai fromage et non les « ficelles » de déchets de fromages refondus et remoulés spécialement pour plaire à nos petits… J’achète parfois des portions de bâtonnets à tremper dans un fromage fondu, c’est un bon compromis et ils se conservent 8h à température ambiante.

-du pain de bonne qualité et du chocolat, un gouter vieux comme le monde mais tellement bon !

-un yaourt classique ou à boire peu sucré avec un fruit ou 2 biscuits.



Parlons des biscuits

Attention, le biscuit est LE piège de la mère de famille. Il est le carrefour entre la bonne mère nourricière, les compensations affectives, l’affirmation de l’identité de l’enfant, le tout agressé par un marketing permanent qui se joue de nous.

Et le piège fonctionne bien : remarquez-vous la quantité de biscuits que nous achetons tous ? Ce rayon grandit d’ailleurs à vue d’œil tant ce segment est plébiscité par les familles et assujetti au regard des cours de récré.

Pourtant ces produits sont clairement trop gras, trop sucrés et ne doivent être consommés qu’occasionnellement.

Si vous décidez d’en acheter tout de même, choisissez-les simples sans fourrage avec une liste d’ingrédients la plus courtes possibles, sans additifs commençant par "E", bio de préférence, même si la qualité bio ne certifie pas de l’équilibre nutritionnel du biscuit, mais votre produit sera néanmoins sans OGM, sans résidus de pesticides et autres additifs toxiques.



#gouter #équilibré #école

#quelgouterpourlesenfants







Le week-end, profitez de partager un peu de temps avec eux pour confectionner des crêpes, un gâteau ou des madeleines, vous maitrisez ainsi la composition du gouter et vous en remplirez (s’il en reste) leur boite à gouter en début de semaine.


A lire aussi, Les compotes à boire, pour ou contre ?

Les gouters maison




51 vues

Olivia Beziat

Diététicienne nutritionniste

Spécialisée nutrition de l'enfant et de l'adolescent

Montpellier - Occitanie

06.70.63.21.32.

Siret : 753 768 175 00014 -

Adeli : 34 95 0226 0

© 2018 - Olivia Beziat

Name *

Email *

Subject

Message